Le SEO multilingue

Meilleures pratiques du SEO multilingue

Il nous est arrivé à tous d’acheter des articles dans des boutiques en ligne situées à l’étranger. En fait, nous ne savons peut-être même pas qu’ils sont situés ailleurs. Leur site web est rédigé dans un français parfait, les achats sont effectués en euros et le seul indice peut être un délai de livraison plus long que la normale.

Ces entreprises étrangères comprennent que’elles doivent dépasser leurs frontières géographiques et linguistiques pour se développer.

Et le meilleur moyen d’être trouvé par les internautes étrangers n’est pas différent de celui utilisé en France : le référencement. Si votre public cible peut vous trouver par une recherche générique dans sa propre langue, il peut ensuite accéder à votre site web, rédigé dans sa langue, et commencer à explorer les produits et services que vous avez à offrir.

En bref, vous devez connaître les meilleures pratiques du SEO multilingue, afin de pouvoir les utiliser et d’obtenir un bon classement dans les résultats des moteurs de recherche.

Les bases du SEO multilingue

Si vous avez été impliqué dans le référencement naturel de votre site web fraçais, vous connaissez déjà les bases que vous devez couvrir :

  • Faire des recherches et trouver les mots clés et les expressions les plus populaires que les consommateurs utilisent pour rechercher vos produits ou services.
  • Tenir un blog avec un contenu intéressant que votre public cible aime et partage.
  • Être présent sur les médias sociaux pour augmenter la visibilité votre marque et obtenir des liens vers les pages de votre site web. L’obtention de ces liens retour indique aux moteurs de recherche que vous apportez de la valeur.

Le référencement des sites web multilingues n’est pas très différent de ce que vous faites actuellement. La différence réside dans la manière dont vous utilisez ces stratégies pour attirer un public étranger.

Avantages du multilinguisme

L’avantage évident, si votre site web actuel est en français, est que vous pourrez atteindre un grand nombre de clients potentiels qui préfèrent accéder à Internet pour s’informer et réserver dans leur langue maternelle. Cela renforce la confiance des consommateurs.

Si vous offrez une meilleure expérience à l’utilisateur, celui-ci passera plus de temps sur votre site. Ce temps supplémentaire ne se traduit pas seulement par un plus grand nombre de conversions, il contribue également à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

Si votre contenu comprend des termes de recherche clés que votre public cible utilise dans sa propre langue, votre référencement s’améliore également.

Meilleures pratiques du SEO multilingue

meilleures pratiques du seo multilingue femme

Vous avez un certain nombre de décisions à prendre lorsque vous souhaitez mettre en place les meilleures pratiques du SEO multilingue. Et beaucoup d’entre elles seront spécifiques à vos cibles.

Mais commençons par les bases :

Quelle est votre stratégie ?

Ciblez-vous des langues, des pays, des régions ou les trois ?

Cette décision est un élément clé de votre référencement multilingue.

Régions :
Il est extrêmement difficile de cibler des régions car vous aurez affaire à plusieurs langues dans la plupart des cas. Prenons l’exemple de l’Asie du Sud-Est. Bien qu’il existe des similitudes culturelles qui rendraient la localisation d’un site web certainement attrayante, il vous faudrait cibler les langues vietnamienne, khmère, thaïlandaise et laotienne.

Les pays :
De nombreuses entreprises ciblent des pays spécifiques en raison de la nature de leurs activités. Une grande chaîne hôtelière, par exemple, qui possède des hôtels/résidences dans des lieux de vacances dans des pays spécifiques, voudra établir une forte présence en ligne dans ces pays. Airbnb est une autre entreprise multinationale qui sera présente dans de nombreux pays et qui se présentera dans plusieurs langues dans ces pays, en fonction des données démographiques spécifiques.

Ces entreprises proposent également plusieurs langues sur le site Web principal, ce qui permet aux utilisateurs de choisir leur langue. Mais comme beaucoup de ces types d’entreprises offrent des services différents dans différents pays, il peut être judicieux d’avoir des sites web entièrement différents pour chaque pays. Elles devront également avoir des stratégies distinctes pour le référencement des sites multilingues. Les termes de recherche seront différents ; dans de nombreux cas, les moteurs de recherche populaires seront différents.

Langues :
La plupart des petites et moyennes entreprises qui proposent les mêmes produits ou services, quel que soit le pays où elles sont implantées, constateront que le ciblage de langues spécifiques est probablement la meilleure solution. Comme nous continuons à évoluer vers une société plus globale, avec des poches de communautés „parlant l’étranger“ dans de nombreux pays, le fait de cibler les langues peut en fait offrir une portée plus large. Même Facebook, dont la portée est totalement mondiale, propose ses plateformes en langues plutôt qu’en pays.

Prenons, par exemple, la langue allemand. Bien sûr, c’est la langue principale en Allemagne, mais elle est également parlée an Autriche, en Suisse et au Liechtenstein et même en Belgique et Italie !

Il est temps de choisir votre domaine et votre URL

Les meilleures pratiques du SEO multilingue entrent en jeu lorsque vous réfléchissez à votre nom de domaine et à votre URL. N’oubliez pas que les consommateurs effectuent leurs recherches dans leur propre langue et que les moteurs de recherche recherchent des sites Web dans leur langue lorsqu’ils affichent des résultats. Il est donc très important de bien faire les choses, et ce n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire.

En résumé : C’est un sujet assez technique et complexe. En général, si vous avez un grand site et que vous proposez différents produits/services en fonction des pays, vous voudrez utiliser un domaine de premier niveau national (www.google.fr vs. www.google.de).  Mais si vous ciblez des langues, et non des pays, alors utilisez des sous-répertoires (https://www.booking.com/fr vs. https://www.booking.com/de).

Mise en place et organisation des langues pour le référencement

meilleures pratiques du seo multilingue traduction

Il s’agit de l’un des éléments les plus importants des meilleures pratiques du SEO multilingue !

Il existe des machines (par exemple Google Translate) qui peuvent traduire du texte. Certes, elles sont de plus en plus performantes mais elles ne sont pas vraiment parfaites.

Il y a ensuite les traducteurs humains – en freelance ou agence. En travaillant avec des traducteurs, il sera judicieux de travailler avec des professionnels qui ne traduisent que vers leur langue maternelle.

Selon le contenu de votre site web, une localisation pourrait s’avérer nécessaire. Lorsque les sites web sont traduits et modifiés pour des pays ou des langues, il est important de comprendre ces aspects culturels d’un peuple – et cette pratique s’appelle localisation.

Les bonnes pratiques qui amélioreront votre SEO multilingue

1. Faites appel à un particulier ou à une agence qui dispose de traducteurs humains.

Insistez pour que tout traducteur impliqué soit un natif de la langue cible.

Le fait de parler couramment une langue étrangère ne permet pas à un traducteur de connaître toutes les nuances culturelles qui seront si importantes lors de la modification d’un site web.

Si vous choisissez de faire appel à une agence, assurez-vous que votre traducteur est natif et qu’il peut vous conseiller sur les principaux aspects culturels et vous faire des recommandations également sur les images  etc.

2. Créez impérativement un plan de site pour votre site web traduit.

Tout d’abord, cela rend les utilisateurs heureux, car ils peuvent facilement naviguer. S’ils peuvent naviguer facilement, ils sont beaucoup plus enclins à passer plus de temps sur votre site.

Deuxièmement, les moteurs de recherche sont satisfaits, car ils peuvent facilement indexer vos pages. Enfin, s’ils voient que les visiteurs s’attardent sur votre site et accèdent à de nombreuses pages, ils supposeront que vous leur apportez beaucoup de valeur. Votre classement s’améliorera.

3. Utilisez des balises hreflang.

Ces balises indiquent aux moteurs de recherche que vos pages ont un sens similaire, mais qu’elles sont destinées à des langues différentes. En utilisant ces balises (par exemple, en-us ou en-gb, ou en indiquant les langues, telles que en, de, ou fr), vous indiquez à des sites comme Google que les sites sont tous distincts et non pas simplement du contenu dupliqué. Ainsi, chaque site sera indexé et classé séparément.

Ce que vous ne voulez pas, c’est qu’un moteur de recherche considère tous vos sites web comme de simples duplications du même contenu. De plus, ce moteur de recherche sera en mesure de fournir le bon site aux chercheurs, en fonction de la langue qu’ils souhaitent.

4. Donnez la possibilité de choisir la langue sur vos sites principaux – les langues, pas les pays – via un menu déroulant.

Les personnes parlant une langue étrangère peuvent facilement voir si leur langue est disponible et y accéder rapidement. Et lorsque vous proposez des langues étrangères, mettez l’orthographe de ces langues dans leur forme native – donc, pas Allemand, mais Deutsch – ces petites choses comptent aussi).

5. Les mots-clés.

Qu’un locuteur étranger utilise Google dans sa langue maternelle ou un autre moteur de recherche populaire dans son pays, les mots clés sont tout aussi importants que votre propre site. Vous pouvez passer beaucoup de temps à rechercher des mots-clés dans une autre langue. Si vous la parlez couramment, vous pouvez creuser dans cette langue et trouver les plus populaires pour vos niches.

La seule autre option est de faire appel à un locuteur natif pour creuser pour vous. Si vous essayez simplement de faire traduire littéralement vos mots-clés français, vous n’aurez pas les forcement les bons !

6. Soyez particulièrement attentif aux images et à la musique.

Il faut qu’elles soient culturellement appropriées. N’oubliez pas que vous voulez que les visiteurs restent sur votre site, qu’ils y naviguent, qu’ils s’y passent du temps – ce qui est bon pour l’indexation SEO. S’ils s’identifient pas avec les images ou la musique utilisées, ils ne resteront pas. Encore une fois, vérifiez ces éléments avec un natif.

7. Considérations juridiques.

La langue que vous avez choisie sera généralement la langue prédominante dans un pays donné. Vous devrez rechercher (ou demander à quelqu’un de le faire pour vous) les lois ou réglementations en vigueur dans ce pays. Par exemple, en Europe, il existe des réglementations concernant l’utilisation des cookies. Si votre langue cible est l’allemand, vous devez vous mettre en conformité et informer les visiteurs, dans leur propre langue que vous utilisez des cookies et leur donner la possibilité de continuer ou de quitter votre site.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.